Introduits par la loi relative à la formation professionnelle du 5 mars 2014, l’entretien professionnel biennal et l’entretien d’état des lieux sont consacrés aux perspectives d’évolution professionnelle des salariés.

Obligatoire depuis le 7 mars 2014 pour les salariés qui étaient en poste depuis deux ans à cette date (i.e. embauches antérieures au 7 mars 2012), le 1er cycle complet de 6 ans pour la mise en place d’un entretien d’état des lieux, devait en principe arriver à échéance le 7 mars 2020 pour ces salariés.

Le risque financier pour l’entreprise en cas de non-conformité aux obligations en matière de formation professionnelle est potentiellement lourd, notamment en ce qu’elles risquent d’être contraintes à une obligation de procéder à un abondement du compte personnel de formation du salarié et encourent une condamnation judiciaire en cas de contentieux avec le salarié.

Voir le document